Marque employeur : Sortir des clichés

Vous avez des difficultés pour recruter de nouveaux talents ? Et si vous essayez de développer votre marque employeur ?

La marque employeur fait des émules ces derniers temps en particulier dans les secteurs d’activité à pénurie de compétences.
Aujourd’hui la renommée marketing d’une entreprise doit se travailler sur ses produits et services, mais également sur ce qu’elle a à offrir à ses collaborateurs. C’est ce qu’on appelle le Marketing RH, l’image de l’entreprise. 

Mais concrètement de quoi parle-t-on, quelle stratégie adopter, quelle communication utiliser et surtout quel intérêt pour les entreprises ? C’est ce que nous allons voir dans cet article. 

Marque employeur : de quoi parle-t-on ? 

Développer sa marque employeur, c’est avant tout travailler sa réputation et sa e-réputation auprès des collaborateurs et futurs collaborateurs. Elle est donc tant tournée vers l’interne que vers l’externe grâce à une stratégie de communication adaptée. 

Qui doit s’intéresser à sa marque employeur ? 

Si à l’origine, c’est la guerre des talents dans les secteurs d’activité à pénurie de compétences comme la tech qui a conduit à s’intéresser à la marque employeur, aujourd’hui toutes les entreprises doivent se sentir concernées pour attirer de nouveaux candidats potentiels. 

Les startups : Elles évoluent pour la plupart dans la tech et ont donc tout intérêt à travailler leur réputation d’employeur pour les raisons ci-dessus, mais pas seulement. Elles font aujourd’hui les frais de leur effet wahou. On aime l’esprit Startup mais on a désormais conscience qu’elles ne cachent pas toutes une organisation managériale propice à l’épanouissement. 

Les TPE et les PME : Elles peinent à se faire connaître et recruter face aux mastodontes ETI et grands groupes. On ne postule pas spontanément dans une entreprise qu’on ne connaît pas. Elles ne proposent pas toutes les mêmes garanties sociales, mais ont de quoi plaire. Entre sentiment d’utilité, clarté du projet ou encore responsabilisation, elles ont des armes à mettre en avant. 

Les ETI et Grands Groupes : Recruter n’est pas forcément leur plus grand problème, mais fidéliser oui. Elles ont souvent le sentiment d’être une école, dans laquelle les jeunes diplômés font leurs armes, mais ne font plus carrière. 

Tout miser sur le Marketing RH : La fausse bonne idée par excellence

S’appliquer à marketer vers l’extérieur une vitrine employeur galvaudée autour d’actions de qualité de vie au travail et de bienveillance superficielle ceci conduit inévitablement à un ROI négatif. 

  • D’abord parce qu’aujourd’hui tout se sait, le coût des actions de communication externe ne fait pas le poids face à l’expérience décrite par les collaborateurs actuels et anciens. 
  • Ensuite, parce que cela revient à attirer des collaborateurs à la recherche d’une organisation managériale aux antipodes de ce que vous proposez. L’assurance de maximiser le turnover et les coûts de recrutement. 

Communiquer comme une startup mais proposer une organisation managériale rigide et pyramidale, être un grand groupe et se reposer sur ses acquis, être une TPE et tenter péniblement de s’aligner sur les salaires et avantages sociaux des plus grands, sont de grandes erreurs. 

Mais alors, quelle stratégie adopter ? 

La meilleure marque employeur que vous pouvez avoir reste vos collaborateurs. Faites d’eux vos ambassadeurs et laissez-les vous représenter à l’extérieur. Il n’existe pas d’entreprise idéale, pour que cela fonctionne vous devez proposer à vos collaborateurs un univers qui leur correspond et attirer des collaborateurs qui vous correspondent. Prenez les choses dans l’ordre, repérez vos forces, travaillez vos axes d’amélioration et communiquez sincèrement. 

Sans vraie stratégie, pas de marque employeur.

Quelques pistes pour agir en interne 

Mesurez l’engagement de vos collaborateurs : deux issues possibles à cette démarche. Vous obtenez de très bons résultats, communiquez en externe dessus. Une entreprise, avec un fort taux d’engagement de ses collaborateurs attire des collaborateurs engagés. À l’inverse, vous obtenez des résultats mitigés, alors vous avez découvert une piste de progression. 

Enquêtez sur les facteurs d’engagement. Réaliser une véritable enquête approfondie vous permet de repérer vos forces pour communiquer directement dessus, mais également d’identifier vos freins pour travailler dessus et transformer vos collaborateurs en ambassadeurs. 

Communication interne et facteurs d’engagement 

Les facteurs d’engagement sont multiples. Une chose est sûre, ils font le pont entre la RSE (responsabilité sociétale des entreprises), la QVT (qualité de vie au travail) et la performance des entreprises. Il semble donc que ce soit le meilleur levier de gestion des collaborateurs. On peut distinguer 8 facteurs : 

  • La mission de l’entreprise
  • Les valeurs de l’entreprise
  • Le sens de son travail 
  • L’autonomie de décision
  • Le développement des compétences
  • Le système de reconnaissance 
  • Le climat social 
  • L’équilibre de vie

L’organisation managériale représentée par la culture d’entreprise que les dirigeants impulsent et les pratiques GRH (gestion des ressources humaines) à valeur ajoutée sont un socle indispensable à la construction d’un engagement collaborateur solide. Mais pour donner de la consistance à ce socle, c’est la communication interne qui intervient. Il faut concevoir le management, le service RH et le service communication comme un triptyque dont la synergie favorise l’instauration d’un cercle vertueux autour de l’engagement collaborateurs. 

Communication externe : Faites-vous connaître pour ce que vous valez

Et maintenant, y’a plus qu’à le faire savoir ! En développant l’engagement de vos collaborateurs, vous faites d’eux vos représentant. Ils parlent de leur expérience collaborateur et développent naturellement votre marque employeur. Complétez cela par des actions de communication où vous leur donnez la parole. 

Pour cela, vous pouvez les inviter à témoigner ou tout simplement utiliser les résultats des enquêtes que vous avez réalisés. Pour plus de crédit, il est préférable de réaliser vos enquêtes avec un organisme externe. Ces actions de communications peuvent être réalisées dans les médias, sur les réseaux sociaux, via des partenariats avec des écoles… Les outils sont multiples, ce qui vous démarque c’est l’information que vous apportez. 

Besoin de nos services ?

Améliorer l'engagement de vos collaborateurs.

En savoir plus

Consulter un psychologue du travail.

En savoir plus

Améliorer l'attractivité de mon entreprise.

En savoir plus
Ces articles pourraient aussi vous intéresser
Comment lutter contre le stress en entreprise ?

Le stress dans une entreprise est un vrai fléau ! Cela provient en majorité du temps à cause de plusieurs éléments, comme le fait...

Les 7 compétences clés d'un manager !

Le rôle d’un manager est de créer une cohésion d’équipe entres tous ses collaborateurs pour avoir une véritable équipe qui fonctionne avec...

Comment ne plus se sentir débordé par ses mails ?

Des chercheurs américains ont pu facilement échanger avec leurs homologues français et cela a permis une avancée considérable dans les...

NOUVEAU
Comment lutter contre le stress en entreprise ?

Le stress dans une entreprise est un vrai fléau ! Cela provient en majorité du temps à cause de plusieurs éléments, comme le fait...

white lekcio logo
linkedin-logo
NOUVEAU
Comment lutter contre le stress en entreprise ?

Le stress dans une entreprise est un vrai fléau ! Cela provient en majorité du temps à cause de plusieurs éléments, comme le fait...

white lekcio logo
linkedin-logo