Le télétravail doit-il devenir la norme dans les entreprises ?

Ces derniers mois, le télétravail s’est généralisé par la force des choses. Mais est-ce réellement du télétravail ?

Certaines entreprises ont pris soin de distinguer cette situation exceptionnelle du télétravail habituel, en l’appelant « travail à distance ». On peut supposer que cette distinction soit importante.

À l’heure où PSA annonce la généralisation du télétravail, IBM rappelle les leçons qu’elle a tiré de cette expérience. Nous appelons à la prudence. Généraliser le télétravail sur la base de l’expérience Covid19, c’est prendre le risque de s’écarter de ce qu’est vraiment le télétravail. Dans cet article nous allons voir pourquoi et proposer une lecture différente du vrai télétravail.

Contexte d’un changement qui marquera l’histoire du monde du travail

Mi-mars 2020, Emmanuel Macron, président de la république Française, annonce d’abord la fermeture des écoles. Il déclare ensuite un confinement sans précédent pour lutter contre la propagation du virus.

Ni une ni deux, les entreprises se mobilisent pour maintenir au mieux possible leur activité. L’une des solutions apportées sera de permettre aux parents dans un premier temps. Puis à tous ceux dont l’activité le permet, de travailler depuis chez eux. En deux jours, des cellules de crises fleurissent dans toutes les entreprises, pour réagir rapidement et efficacement afin de gérer cette situation.

Et voilà qu’une grande partie des Français se retrouve en « télétravail » à 100% de leur temps de travail pour une durée indéterminée.

Distinguer télétravail, et travail à distance en temps de crise. 

Le télétravail a des vertus, et l’instaurer de manière réfléchie est une véritable avancée pour les entreprises. Mais pour ce faire, commençons par distinguer le télétravail de l’expérience Covid19 en analysant les quelques informations vitales glissées dans le contexte ci-dessus.

  1. L’expérience Covid19, c’est un télétravail de crise. Cette notion n’est pas à prendre à la légère puisqu’elle suppose une mise en place dans l’urgence et l’impossibilité pour chacun de s’y préparer. Le management n’est pas formé à manager à distance, le matériel n’est pas efficient, les entreprises ne sont pas protégées contre la cyber délinquance, l’environnement de travail n’est pas adapté pour tous.
  2. Cette impossibilité de se préparer convenablement, est venue se conjuguer à la notion d’un temps de télétravail à temps complet. Imaginez un peu, être chez soit constamment, travailler à distance des autres. S’il semble possible (avec des doutes) pour certaines entreprises préparées de maintenir la compétence collective et le soutien social grâce aux outils digitaux, il apparait que l’absence de possibilité de se préparer a rendu chaotique ces notions.
  3. Qui dit fermeture des écoles, dit présence des enfants, et selon l’âge de ceux-ci, la dégradation de la qualité de concentration et l’augmentation de la charge cognitive ont été une véritable source de risque (démotivation, stress voire burnout…).
  4. Enfin, autre information importante, la notion de contrainte, chacun s’est retrouvé contraint de travailler de chez lui, et c’est une information qui aura des conséquences non négligeables sur la qualité de vie et la qualité du travail, devinez pourquoi ?

Un renforcement des inégalités peu contrôlable pour l’entreprise.

On se retrouve donc avec, un management dégradé, des risques de cyber sécurité, un matériel de travail moins agréable. Mais aussi et surtout un renforcement des inégalités. Supposons la situation de Marc et Aurélie. Marc, 45 ans, un salaire intermédiaire, il a acheté une maison, et se créé un espace de travail dédié plutôt confortable. Aurélie quant à elle, jeune diplômée, en poste depuis deux ans, a un salaire de débutante, et vit dans un T2 plutôt agréable mais dans lequel elle n’a d’autre choix que de travailler entre les casseroles et le frigidaire, sur sa table à manger.

Supposons maintenant que Marc ait des enfants de 15/16 ans, capables de se gérer eux même. Et puis il y a Antoine. Antoine lui, à l’inverse d’Aurélie, a un peu plus d’espace, oui mais Antoine, est un jeune Papa. Son fils de 4 ans et sa fille de 2 ans, sont constamment en train de courir, de crier et de le solliciter.

On y est là ? L’expérience Covid19 n’est pas du télétravail et ne doit en aucun cas être analysée comme tel.

Mais alors, le vrai télétravail, c’est quoi ? 

  1. Le choix et la cadence

Le vrai télétravail, c’est quelque chose de choisi par consentement mutuel entre l’employeur et le salarié. Il se prépare, pour vérifier que l’environnement et le matériel de travail sera adapté et surtout pour anticiper toute les questions de management à distance.

Ceci dit, le vrai télétravail, est quelque chose de ponctuel (ou régulier), mais certainement pas à 100% du temps de travail pour tous ! Chacun n’a pas la même appétence pour la distanciation physique, et certain préfère largement aller au bureau, c’est une notion à considérer pour maintenir la motivation de tous ! Cette ponctualité, devrait permettre un management plus flexible, laissant un degré d’autonomie plus important aux collaborateurs (oui oui, ceci est très positif).

  1. L’équilibre de vie

Le vrai télétravail, c’est aussi un employeur qui permet à son collaborateur un meilleur équilibre entre sa vie privée et sa vie professionnelle. Par exemple, en cas d’urgence. « Allo Chef, j’ai un problème avec ma voiture, est-ce que je peux travailler de chez moi demain ?  Bien sur Victor, tu as tout ce qu’il te faut ? On fera le point à ton retour mercredi. ». Mais aussi de manière plus régulière : « Mon conjoint est muté à 150 km, pourrions-nous envisager une collaboration à distance ? – Pourquoi pas Nadège, serait-il envisageable pour toi de venir 2 jours par semaine ? ». Une relation de confiance qui repose sur la capacité de chacun de se responsabiliser.

  1. La santé et la capacité de concentration

Enfin, il peut arriver, de ressentir plus de fatigue. Libre à chacun de savoir repérer quand il a besoin de souffler. Et le télétravail, doit permettre de gagner du temps de sommeil, d’économiser du stress dû bien souvent au temps de trajet et aux bouchons. Cerise sur le gâteau, si Sophie a cette semaine un dossier lourd à traiter, qui nécessite une concentration optimale  son Open Space habituel pourrait bien être moins adapté que le calme ambiant de son logement.

Alors, généralisation du télétravail ou non ?

Certaines entreprises, pourraient bien avoir l’envie de sauter le pas avec pour objectif premier : l’économie des bureaux. Et pourtant, un appel à la prudence doit être crié. Le lieu de travail, c’est tout de même un lieu de compétence collective, de soutien social. Certains de vos collaborateurs n’ont pas un environnement sain chez eux, et venir travailler au bureau peut être pour eux un moment de bien-être. Ils n’oseront certainement pas vous le dire.

Mais au-delà de cela, une entreprise enracinée dans un fonctionnement fortement hiérarchisée risque gros en généralisant le télétravail sans précaution. La transition risque d’être brutale. En conclusion, généraliser le télétravail, oui, mais un vrai télétravail. Celui qui est ponctuel, préparé, choisi par le collaborateur. Celui qui favorise la santé, la performance et l’équilibre de vie.

SI vous ne l’avez pas compris, comme tout changement, il est fortement recommandé d’être accompagné. Veillez à être accompagné des bons acteurs pour faire les bons choix, obtenir l’adhésion et maintenir l’engagement de vos collaborateurs.

Vous souhaitez en savoir plus sur notre démarche ?Nous contacter

Besoin de nos services ?

Améliorer l'engagement de vos collaborateurs.

En savoir plus

Consulter un psychologue du travail.

En savoir plus

Améliorer l'attractivité de mon entreprise.

En savoir plus
Ces articles pourraient aussi vous intéresser
Atteindre la performance en engageant vos collaborateurs

Au cœur de cette crise, pendant que les entreprises écrivent et actionnent leur plan de relance, la question de l’engagement...

Le baromètre et l'expérience collaborateurs

Qu’ils soient sociaux ou économiques ils sont le fer de lance de la Direction financière et de la Direction des...

Meilleure box Internet pour le télétravail : qui choisir ?

Télétravail : quelle est la meilleure box Internet pour vos collaborateurs ? Depuis la période de confinement, le télétravail s’est largement développé....

NOUVEAU
Atteindre la performance en engageant vos collaborateurs

Au cœur de cette crise, pendant que les entreprises écrivent et actionnent leur plan de relance, la question de l’engagement...

white lekcio logo
linkedin-logo
NOUVEAU
Atteindre la performance en engageant vos collaborateurs

Au cœur de cette crise, pendant que les entreprises écrivent et actionnent leur plan de relance, la question de l’engagement...

white lekcio logo
linkedin-logo