Comment se passe le travail au Canada ?

Continuons notre tour du monde pour découvrir comment les gens travaillent ailleurs. Aujourd’hui c’est le Canada et plus particulièrement la région francophone, le Québec.

Ce pays fait rêver de plus en plus de français qui s’expatrie pour travailler et qui finissent par rester y vivre définitivement.

Alors découvrons les différences dans le travail entre la France et le Quebec. 

Quelle est la culture d’entreprise du Quebec ? 

La culture d’entreprise au Quebec se rapproche fortement de celle de l’Australie. C’est à dire que le tutoiement est de mise, peu importe l’âge ou la position sociale, ce qui facilite le dialogue entre les différentes strates d’une entreprise. Les entreprises québécoises possèdent également la plupart du temps des organigrammes plus aplatie, toujours dans le but de faciliter le dialogue et l’échange d’idées. 

De plus, grâce à cet organigramme plat et cette fluidité entre les niveaux hiérarchiques, les employés québécois ont une excellente relation avec leur employeur. Ces derniers sont d’ailleurs les premiers à remettre en question leurs idées suite à des échanges avec leurs collaborateurs. 

À la différence de l’Australie où il est extrêmement mal vu de faire la bise à ses collègues ou même serrer les mains, au Québec, c’est tout l’inverse et cela se rapproche énormément de notre façon de faire en France. Petit tour des bureaux, salutation, etc. 

La vie en dehors de l’entreprise et la vie familiale sont très importantes. Les horaires sont en règles générales, de 9h à 17h, pour que chacun puisse aller ensuite s’occuper de ses enfants ou avoir des activités sociales ou sportives après les heures de travail. Cependant, même si les journées finissent plus tôt, elles sont bien remplis. Encore une fois nous voyons une différence fondamentale avec la France, les salariés québécois sont orientés vers les objectifs et la performance et non pas le présentéisme. 

L’employé québécois, possède en moyenne deux semaines de vacances par an. Il y a aussi moins de congés officiels que chez nous, cependant, il reste gagnant au vu de la qualité de vie au travail.

Comment se passe le management au Québec? 

Voyons maintenant plus en détail le management au Québec. 

Comme nous l’avons vu plus haut, le management québécois favorise les échanges entre tous les niveaux hiérarchiques grâce à un organigramme aplati et une remise en question du chef sur ses idées. 

Les entreprises québécoises accordent une grande importance au bien-être au travail et ce de plusieurs manières. Ainsi ces dernières insistent beaucoup sur la reconnaissance et l'autonomie de leurs salariés. Les entreprises partent du postulat qu’il faut lutter contre la distance entre tous les niveaux hiérarchiques pour créer un engagement des collaborateurs envers leur entreprise.

En France par exemple, le manque de reconnaissance est l’un des premier facteur de démotivation chez les collaborateurs et pour certains, la reconnaissance morale serait plus importante que le salaire.

Tout est mis en place pour ce bien-être au travail, comme par exemple : 

  • La prise d’initiative des salariés qui est très bien vue 
  • La gestion du temps est primordiale
  • Un management qui fait preuve d’écoute et de sensibilité. 
  • La mise en avant de l’intelligence émotionnelle

Comme en France (ou presque, enfin un jour en tout cas), le Québec prône l’égalité entre les hommes et les femmes dans la société et également dans le monde du travail. Il y a d’ailleurs eu une loi qui oblige les entreprises de plus de 10 salariés à mettre en place un programme d’équité salariale. 

En conclusion, le Québec est un endroit incroyable pour aller travailler, bien entendu, tout n’est pas rose et tout le monde ne correspondra pas forcément au profil que je viens de dresser. Cependant, en règle générale, les salariés québécois profitent de conditions de travail agréables avec un management bienveillant. 

Besoin de nos services ?

Améliorer l'engagement de vos collaborateurs.

En savoir plus

Consulter un psychologue du travail.

En savoir plus

Améliorer l'attractivité de mon entreprise.

En savoir plus
Ces articles pourraient aussi vous intéresser
Comment faire un bon onboarding ?

L’expérience collaborateur est à la stratégie RH ce que l’oxygène est à l’homme. Et pour cause, on sait maintenant que...

Définition de l’engagement au travail

89 % des personnes considèrent la situation actuelle comme incertaine. Cela est dû à la complexité et la variabilité de...

L'importance du droit à la déconnexion

Le droit à la déconnexion a été instauré suite à l’avènement des nouvelles technologies de la communication de plus en...

NOUVEAU
Comment faire un bon onboarding ?

L’expérience collaborateur est à la stratégie RH ce que l’oxygène est à l’homme. Et pour cause, on sait maintenant que...

white lekcio logo
linkedin-logo
NOUVEAU
Comment faire un bon onboarding ?

L’expérience collaborateur est à la stratégie RH ce que l’oxygène est à l’homme. Et pour cause, on sait maintenant que...

white lekcio logo
linkedin-logo