C'est quoi l'engagement des collaborateurs ?

C'est quoi l'engagement des collaborateurs ?

Un esprit d’équipe augmenté, une réduction de l’absentéisme et de meilleures performances, voilà la définition pratique de l’engagement collaborateurs ! 

Dans une époque où la concurrence et les changements sont de plus en plus rapides et importants, il faut plus que de pousser ses collaborateurs à travailler plus. Il va falloir repenser le modèle des ressources humaines pour qu’il puisse coller avec ces nouvelles notions.

D’après-vous, combien de salariés français sont réellement engagés dans leur entreprise ? Un indice, c’est moins de 10% ! 

6%, c’est le nombre de français à être « fortement engagés et très satisfaits », selon une étude d’un sondage américain en collaboration avec le cabinet Gallup.

Autres chiffres effrayants, selon la même étude, les entreprises ont 69% de leurs salariés qui sont désengagés et 25% qui sont engagés contre l’entreprise. Ce qui signifie que non seulement ils sont insatisfaits et démotivés, mais qu’en plus, ils agissent contre la performance et le management de l’entreprise. 

Cela va se traduire par exemple par une faible productivité, un absentéisme important et une qualité du travail dégradée. 

C’est quand même problématique vu que votre entreprise repose fortement sur son capital humain.

Faire la différence entre qualité de vie au travail et engagement

Voyons d’abord la définition un peu plus précise que la ligne du dessus, pour faire simple et concis, l’engagement, c’est la force du lien entre le salarié et son entreprise et plus ce lien sera fort, plus ce dernier voudra rester dans votre entreprise. 

On dit souvent qu’un salarié engagé est un salarié heureux et donc plus productif, nous allons voir cela tout de suite. 

« Mes salariés sont heureux, j’ai installé des babyfoots et ils ont des fruits frais tous les matins ! »

Il faut faire la distinction entre le bien-être au travail et l’engagement, un salarié sera effectivement content de profiter de ces fruits en libre-service et d’une partie de babyfoot de temps en temps, mais cela ne l’engagera pas particulièrement, il peut simplement considérer cela comme un avantage au mieux, ni plus ni moins. 

Beaucoup trop d’entreprises ont fait l’erreur de reposer leur management sur la qualité de vie au travail, pour rendre leurs collaborateurs plus productifs mais aussi plus heureux. Cependant, l’entreprise n’a pas le rôle de rendre heureux ses collaborateurs. 

Par contre, elle se doit d’apporter à chacun les conditions nécessaires à son épanouissement professionnel. C’est une condition indispensable pour fidéliser vos talents. 

Un environnement de travail agréable n’est pas et ne sera jamais suffisant pour apporter un épanouissement professionnel à vos employés. Il faut bien plus que ça pour apporter une réelle motivation et c’est ce que nous allons découvrir tout de suite. 

L’engagement peut se faire de plusieurs façons, il en existe trois principales que nous allons voir tout de suite. 

L’engagement affectif.

Le salarié considère que ses valeurs et son travail sont en parfaite adéquation avec votre entreprise, c’est l’engagement le plus important. 

L’engagement normatif.

Le salarié considère avoir un sentiment d’obligation morale par rapport à votre entreprise. 

L’engagement calculé.

Le salarié se demande si quitter l’entreprise maintenant aurait ou non un bénéfice pour sa vie personnelle. 

engagement-collaborateurs
L'engagement est aujourd'hui une notion indispensable pour la performance de votre entreprise.

Voyons des exemples de leviers concrets pour augmenter le taux d’engagement

Vous avez bien raison, après la théorie parfois compliquée, voici la pratique en quelques exemples qui vous permettront de favoriser l’engagement et de fidéliser vos salariés. Il en existe d’autres que nous aurons l’occasion de voir dans un prochain article. 

La gestion des compétences, permettra un développement des compétences dans votre entreprise. Si vous misez sur vos collaborateurs avec des formations régulières, vous leur montrez que vous croyez en eux, ce qui permettra de créer une relation réciproque à terme.  « Mon employeur croit en moi, je vais lui prouver qu’il a eu raison ». 

La reconnaissance, fait partie intégrante de l’engagement, en effet dire quand les choses vont bien, avec des félicitations authentiques et régulières de son supérieur, favorisera l’engagement de vos collaborateurs. Souvent les managers ne retiennent que le négatif des situations, sans jamais soulever le positif et cela peut être très démotivant. « Mon manager m’encourage quand je fais du bon boulot et cela me motive à faire toujours mieux ». 

L’autonomie, vous apportera  une plus grande agilité dans vos processus, quel qu’il soit, c’est donner à vos collaborateurs la possibilité de participer aux décisions et de réaliser leurs missions avec plus de liberté. Quoi de mieux pour les impliquer ?! Voilà ce que nous dit une étude réalisée en 2016 (The How report, LRN 2016), mettre en place l’autonomie dans votre entreprise, engagera vos collaborateurs, mais aussi et surtout, augmentera l’innovation par 5, la satisfaction client par 9 et divisera le turnover par 3 !

La RSE, permet de remettre l’humain au coeur de l’entreprise. C’est un levier très important pour augmenter l’impact de votre marque employeur. De plus en plus de collaborateurs veulent une entreprise humaine et respectueuse de la frontière entre vie privée et vie professionnelle.

Le télétravail, est un moyen de prouver à vos collaborateurs que vous avez confiance en eux en plus de développer l’autonomie. C’est aussi un excellent moyen supplémentaire pour encore augmenter leur productivité et la performance de votre entreprise. 

Les valeurs de l’entreprise, ont du sens. Les salariés aiment se reconnaitre dans la vision stratégiques et les valeurs de leur entreprise. Si par exemple, j’aime l’écologie, je préférerai certainement travailler dans une entreprise qui a une volonté de réduire son empreinte sur l’environnement. 

Mesurer en questionnant vos équipes

Avant de lancer la moindre démarche, il y a une chose primordiale à faire avant : Mesurer en questionnant vos équipes. 

Prenons un exemple, vous souhaitez engager vos collaborateurs et vous travaillez des semaines durant sur un superbe projet pour améliorer la reconnaissance. Vous formez vos managers à ces nouvelles pratiques, cela coûte de l’argent, du temps. 

Et imaginons que finalement, la plus grande source de désengagement n’était pas la reconnaissance, mais le manque d’autonomie dans leur travail de tous les jours.

C’est pour éviter ce genre d’erreur qu’il faut questionner vos collaborateurs pour comprendre les mécaniques qui jouent sur leur performance. À la fin de cette phase de questionnement, vous obtiendrez des mesures très intéressantes qui vous permettent ensuite de prioriser les actions à développer. 

L’engagement des salariés, c’est aussi réduire les risques psychosociaux

Commençons peut-être par redéfinir ce que veut dire « risques psychociaux ». Les entreprises ont maintenant la responsabilité de la santé physique et psychique de leurs salariés.

Cette responsabilité passe par la prévention de ces nombreux risques. On peut d’ailleurs citer : le stress, le burn out, le brown out ou encore le bore out. 

Tous ces risques proviennent de plusieurs facteurs, comme par exemple le manque : 

  • D’autonomie
  • De sens dans son travail
  • De compatibilité avec les valeurs de l’entreprise
  • De respect de la vie privée et la vie professionnelle

Incroyable, on dirait les leviers de l’engagement que nous avons vu plus haut ! 

Engager ses collaborateurs, c’est se donner la chance de réduire de manière importante les risques professionnels et psychosociaux que peuvent subir vos collaborateurs.

Une fois cette démarche bien implantée dans l’entreprise elle va jouer sur la diminution : 

  • De la violence au travail
  • Du harcèlement
  • Du stress chronique
  • De l’absentéisme
  • Du turnover
  • Du burnout

Pour obtenir les meilleurs résultats, il sera nécessaire de mettre en place de vrais processus RH. C’est là que le service des ressources humaines joue un rôle primordial dans le développement de l’engagement

Maintenant que vous avez les bases de l’engagement et du désengagement des salariés, je ne peux que vous encourager à mettre en place ces pratiques et à créer votre stratégie d’entreprise en fonction. Vous obtiendrez des salariés plus productifs, une augmentation du chiffre d’affaire et tout ça, avec un meilleur climat social. Ça donne envie n’est-ce pas ? Alors, quand est-ce que vous commencez ? 

Ces articles devraient également vous intéresser :

Équipes Mediaveille

L’engagement des collaborateurs selon Olivier Méril

engager-convaincre-collaborateurs

Comment engager et convaincre vos collaborateurs ?

autonomie-des-collaborateurs

Pourquoi donner de l’autonomie à mes collaborateurs ?

Partagez cet article !

Partager sur facebook
Partagez sur Facebook
Partager sur twitter
Partagez sur Twitter
Partager sur linkedin
Partagez sur Linkdin

Besoin de nos services ?

Améliorer l'engagement de vos collaborateurs.

En savoir plus

Consulter un psychologue du travail.

En savoir plus

Améliorer l'attractivité de mon entreprise.

En savoir plus
Ces articles pourraient aussi vous intéresser
Pourquoi donner de l'autonomie à mes collaborateurs ?

Pourquoi donner de l’autonomie à mes collaborateurs ?  C’est une bonne question, regardons ce que nous dit l’étude « the how...

Il est primordial d’utiliser la reconnaissance envers vos collaborateurs

Pourquoi la reconnaissance envers ses collaborateurs  tant d’importance ?  Tout simplement parce que la reconnaissance envers ses collaborateurs au travail...

4 actions pour une communication non violente

Il existe diverses appellations à la communication non violente (CNV), comme par exemple : la communication bienveillante ou encore l’écoute...

NOUVEAU
Pourquoi donner de l'autonomie à mes collaborateurs ?

Pourquoi donner de l’autonomie à mes collaborateurs ?  C’est une bonne question, regardons ce que nous dit l’étude « the how...

white lekcio logo
linkedin-logo
NOUVEAU
Pourquoi donner de l'autonomie à mes collaborateurs ?

Pourquoi donner de l’autonomie à mes collaborateurs ?  C’est une bonne question, regardons ce que nous dit l’étude « the how...

white lekcio logo
linkedin-logo