Skip to content

Comment recruter des talents dans son entreprise ?

Alors commençons par le début !  Un « talent », qu’est ce que c’est précisément ? Une des définitions existantes, il y en a des dizaines, est une personne « ayant un esprit stratégique affûté, des aptitudes au leadership, des compétences en communication, des capacités à attirer des gens talentueux, des compétences fonctionnelles et ayant les capacités de produire des résultats », le mouton à 5 pattes en somme.

« Cette définition correspond totalement à ce que l’on recherche, comment les attirer ?”

On associe régulièrement les « talents » aux nouvelles générations diplômées (génération Y et Z) et cette génération cherche, entre autre, un véritable sens à son travail ainsi que le fait de concilier sa vie professionnelle avec sa vie privée. 

Commençons par le « sens au travail », au quotidien, cela se traduit par le respect des valeurs de votre entreprise, l’utilité du travail, la compréhension des missions, des objectifs clairs et atteignables et également la possibilité de questionner.  Tout va bien jusqu’à là ? 

Au tour de la vie professionnelle et vie privée maintenant, les « talents » veulent une vie équilibrée, le travail reste essentiel mais ne l’emporte plus sur l’épanouissement personnel.  Pour cela, vous pouvez apporter de nouvelles manières de travailler, comme le télétravail ou la flexibilité des horaires, par exemple. 

« Nous avons bien compris et nous avons mis en place une meilleure transparence, mais ça ne suffit pas ! »

Recruter et garder des talents est une véritable difficulté pour les PME et TPE, surtout face à de grandes entreprises ou des startup qui monopolisent la plupart des recrutements. Cependant, il existe des solutions concrètes, que nous allons voir.  

  1. Mettre en place une stratégie RH solide et définir ses besoins, cela passe par bâtir une réelle stratégie d’avenir de votre entreprise, communiquer sur vos ambitions futures. 
  2. User de vos arguments avantageux pour concurrencer les grosses entreprises, vos conditions de travail, l’ambiance interne etc. Faites le point avec un consultant sur vos avantages pour y voir plus clair et communiquez dessus.
  3. Sans oublier qu’un bon management fera des merveilles pour fidéliser ces talents et vous servira de levier pour en attirer d’avantages.
  4. Savoir engager ses collaborateurs dans un véritable projet d’entreprise qui leur parle. 

Le guide complet pour développer l'engagement de vos collaborateurs.

Le manque d’engagement coûte 14 580 euros par an et par collaborateur. Pourtant il existe de nombreux leviers pour engager efficacement et durablement vos équipes. 

couverture guide

La marque employeur pour recruter de nouveaux talents

Vous pouvez également élaborer votre marque employeur. La marque employeur permet de rendre votre entreprise attractive, en développant son identité propre. Imaginez que si vous regardez sur Linkedin et sur Facebook le profil des candidats potentiels, ils font exactement pareil (à 95% !) en recherchant des informations sur votre entreprise, sur ce qu’elle fait, mais aussi ce qu’elle fera. 

L’idée étant de communiquer sur vos réseaux sociaux, votre blog et à tous les endroits possible pour montrer qu’il fait bon vivre chez vous. 

On retrouve le même principe lors d’un achat sur internet, si le produit a des avis positifs ou aucun avis, il y a plus que de chance que le client passe commande que si ce dernier possède de mauvaises évaluations. C’est pareil pour les candidats, le taux de probabilité qu’un candidat postule dans votre entreprise est le même que l’avis soit positif ou que votre société soit inconnue (90%). Cependant, en cas de mauvaise réputation sur internet, le pourcentage de chance qu’il postule tombe à 10%. 

Autre données intéressante, 60% des salariés donnent de l’importance à ce que leur famille et leurs amis pensent de l’entreprise dans laquelle ils travaillent. D’où l’importance de bâtir une marque d’entreprise positive. 

Pour conclure, un « talent » est le mouton à 5 pattes que tout le monde désire dans son entreprise et c’est bien normal. De plus, même si en tant que PME ou ETI, vous avez plus de difficultés à les recruter, ce n’est pas une fatalité.

Vous souhaitez en savoir plus sur la démarche en faveur de l’engagement de vos collaborateurs ?

Ces articles devraient également vous intéresser